Fin de la grève à la Ruche ?

Par 10/12/2015 - 17:37 • Mis à jour le 10/12/2015 - 17:37

Les négociations avancent à la Ruche. Pour l’instant le foyer et l’école sont toujours inaccessibles. Les grévistes demandent une hausse de la sécurité.

    Fin de la grève à la Ruche ?
Depuis hier après-midi, mercredi 9 décembre 2015, le syndicat Union Générale des Travailleurs de Martinique (UGTM) et le conseil d’administration de l’association la Ruche ont bien avancé dans les négociations afin de mettre un terme à la grève qui a débuté le 26 novembre dernier.

Depuis le lundi 7 décembre, l’accès à l’école primaire de l’AMEP est impossible comme elle est située sur le même site que le foyer route de Moutte. Pour que les élèves ne soient pas impactés, les cours se déroulent depuis mardi 8 décembre sur le site de l’ancien COPES.

L’UGTM réclame d‘avantage de sécurité pour protéger le jeune public qui est accueilli sur place, un contrôle des voitures qui entrent sur le site, il y en a trop d’après eux, de meilleures conditions de travail et l’application de la convention collective.

La sécurité est vraiment le problème principal d’après Jean-René Dufeal, le secrétaire général du médico-social de l’UGTM : « Dans l’année on a eu l’intrusion d’une personne qui voulait défoncer la fenêtre d’une jeune. On ne l’a pas vu car il n’y a pas d’éclairage. Voilà un des points qui ont été soulevés. Il y a une barrière de sécurité qui est en panne, On demande qu’elle soit réparée. On souhaite juste qu’il y ai un véritable PC de sécurité avec des caméras, un endroit ou les veilleurs ont un accès avec des écrans de nuit comme de jour, 24 heures sur 24. Il faut des caméras et des éclairages sur tous les sites ».

Xavier Chevalier et Yvonne Guilon