Des agents de la CTM se mobilisent

Par 04/10/2022 - 15:12

Une vingtaine d’agents de la CTM (collectivité territoriale de Martinique) était mobilisée à Plateau Roy ce mardi matin (3 octobre).

    Des agents de la CTM se mobilisent
Des agents de la CTM en grève. Photo : Clara Vincent

Affectés dans les services techniques et de restaurations dans les établissements scolaires, les agents grévistes de la CTM (collectivité territoriale de Martinique) réclament davantage de moyens humains et matériels. Selon le syndicat Force Ouvrière, il manquerait près d’une centaine d’agents sur l’ensemble du territoire.

Ce mardi matin (4 octobre), deux rencontres étaient prévues avec deux syndicats différents. La première rencontre était fixée à 7h30 avec la CGTM (confédération générale du travail de la Martinique). Elle a été interrompue par les agents affiliés à FO (force ouvrière). Ces derniers estimaient qu’ils devaient être reçus en priorité.

Finalement, aucune rencontre n’a eu lieu et les agents mobilisés dans le hall de la CTM exigent de rencontrer le président du conseil exécutif. 

Des conditions de travail difficiles

Voltine, agent en grève : 

La CTM nous a abandonné. On nous a oublié. Ça veut dire que nous travaillons, mais nous ne sommes pas représentés par notre employeur. Ils sont aux abonnés absents. On lui demande, à la CTM, d'être présent parce qu'ils ont des agents sous leurs responsabilités. Qu'ils prennent leurs responsabilités. Ça veut dire écouter le personnel, écouter le bien être des agents, le matériel qui n'est pas adéquat pour que les agents puissent travailler et j'en passe. C'est la débrouille. On fait avec ce qu'on peut.

 

La mobilisation a démarré ce lundi et pourrait s’intensifier dans les prochains jours. Ce mardi, des perturbations ont une nouvelles fois été observées dans les cantines scolaires.

Joël Riga, agent technique territorial au lycée Dumas Jean-Joseph à Fort-de-France :

 

De son côté la CTM assure avoir déjà rencontré les agents en grève au début du mois de septembre afin de leur garantir un renfort au niveau des effectifs . Et concernant les emplois PEC (parcours emploi compétence), cela relève de l’État et non de la collectivité.

Tags