Collecte des déchets : statu quo des négociations, la grève se poursuit

Par 26/07/2021 - 15:06 • Mis à jour le 26/07/2021 - 14:56

Les négociations ont tourné court à la SMTVD ce matin (lundi 26 juillet) entre le syndicat USAM et la direction. Face à la poursuite du mouvement de grève, un service minimum pourrait être mis en place pour la collecte des déchets.

    Collecte des déchets : statu quo des négociations, la grève se poursuit
Les négociations au SMTVD ont tourné court ce matin ©PSV / RCI Martinique

Les négociations au SMTVD ont bien repris ce matin, mais elles ont tourné court après 45 minutes de discussions. 

Le point de désaccord reste le plan de titularisation de 40 agents. Le syndicat USAM souhaite que ces agents soient intégrés cette année, tandis que les administrateurs proposent une titularisation par vagues jusqu'à 2023. 

Chacun campe donc sur ses positions à cette heure, d'où la décision des élus de suspendre la discussion. De son côté, le syndicat USAM qui mène cette grève depuis deux semaines, reste ferme. C'est ce qu'explique Hervé Diony, le secrétaire général du syndicat au SMTVD :

Les élus ont quitté la table des négociations car ils ont estimé qu'ils n'avaient pas trouvé d'élément supplémentaire pour valider les 40. Mais nous restons sur notre position, car nous estimons qu'il y a la possibilité dans le budget de faire ces titularisations

Concernant le ramassage des déchets et encombrants qui s'amoncellent aux abords des déchèteries, la direction du SMTVD pourrait mettre en place un service minimum. Pour l'heure, aucune information sur un calendrier de reprise de la négociation.

Tags