Covid-19 en Martinique : Serge Letchimy demande de nouveaux renforts d'urgence de l'hexagone

Par 22/08/2021 - 12:02 • Mis à jour le 22/08/2021 - 11:42

Dans un courrier daté d'hier (samedi 21 août), le président du conseil exécutif de la CTM, Serge Letchimy, s'adresse au premier ministre Jean Castex et demande en urgence de nouveaux renforts pour faire face à la situation sanitaire critique de l'île.

    Covid-19 en Martinique : Serge Letchimy demande de nouveaux renforts d'urgence de l'hexagone

Après s’être entretenu cette semaine avec le directeur de l’ARS et la direction du CHUM, le président du conseil exécutif de la CTM a adressé un courrier au premier ministre Jean Castex pour l'interpeller sur l’évolution de la situation locale.

Le président du conseil exécutif souligne que les moyens humains arrivés de l’hexagone sont moins importants que ceux qui étaient prévus. En effet, une arrivée de 300 soignants en renforts avait été annoncé pour la Martinique. Or 150 soignants sont arrivés hier samedi dont 134 assignés au CHU de Martinique, c'est-à-dire autant que lors du premier mouvement de renforts. Ce nombre ne permet pas d'ouvrir de nouveaux services hospitaliers pour accueillir l'afflux de malades toujours plus important. Et de nouvelles formes graves d’infections au Covid touchent désormais les nourrissons et les jeunes mères.

Face à cette situation, Serge Letchimy énonce les besoins d’urgence identifiés. En tout, la demande porte sur près de 160 soignants supplémentaires, ainsi que sur du matériel déterminé :

-      Pour les adultes : 10 médecins anesthésistes-réanimateurs, 55 aides-soignants et 62 infirmiers diplômés d’Etat pour sécuriser les soins sur un capacitaire identifié de 24 lits supplémentaires ;

-      Pour les enfants : 30 puériculteurs, 2 pédiatres réanimateurs-néonatalogie, 12 lits enfants et berceaux, 12 couveuses, 21 respirateurs, 18 scopes et 100 pousse-seringues électriques avec station ;

-      Pour tous : la mobilisation d’avions militaires afin d’assurer l’acheminement de patients vers l’hexagone, pour atteindre 2 à 3 rotations complémentaires. En effet, les évacuations sanitaires se poursuivent. Hier, ce sont trois patients en réanimation atteints du Covid-19 qui ont été transportés vers l'hexagone.

A lire : Le courrier de Serge Letchimy, président du conseil exécutif de la CTM, adressé au premier ministre Jean Castex

Tags