Intempéries et déviations : entre casse-tête et inquiétude

Par 16/11/2020 - 13:25
01/01/2020 - 00:00

Les nombreux glissements de terrain dans le centre et le Nord de la Martinique ont rendu impraticables les principaux axes routiers. Pour les usagers de la route, ces barrages constituent un vrai casse-tête pour se rendre sur leurs lieux de travail. De son côté, Christian Rapha s'inquiète pour les infrastructures de Saint-Pierre, par lesquelles les poids lourds sont obligés de passer.

    Intempéries et déviations : entre casse-tête et inquiétude
© HR / RCI Martinique

Il y a d'abord eu le barrage de la RN1, devenue impraticable à la sortie du bourg de Sainte-Marie, puis l'effondrement d'une partie de la RD15, qui servait alors de déviation. Désormais les poids lourds qui empruntaient cet axe pour se rendre dans les communes du Nord Atlantique passent par Saint-Pierre, conformément  à l’article 2 de l’arrêté pris par la CTM et la Ville de Sainte-Marie le 14 novembre.

Une situation qui inquiète le maire de Saint-Pierre, Christian Rapha, dont le bourg sera sans aucun doute impacté par cette situation. « La solidarité avec le Nord Atlantique doit bien entendu prévaloir et j’invite donc les Pierrotines et les Pierrotins à la patience. Il en va de la continuité de l’activité économique du Nord Atlantique. » avertit l'élu dans un communiqué.

Mais l'inquiétude grandit quand à la résistance des infrastructures pierrotines après le passage des nombreux semi-remorques de bananes, désormais obligés de passer par ces axes.

« Il faut que les réparations des voies sur le Nord Atlantique puissent bénéficier de procédures d'urgence et qu'on aille au plus tôt vers le rétablissement de la circulation. Parce que les voies du Nord Caraïbe ne vont pas supporter pendant plusieurs mois ce surcroît de circulation de l'activité, elles sont déjà très abîmées » indique Christian Rapha.

Le maire de Saint-Pierre précise par exemple que des trous ont été bouchés en urgence sur certaines portions de rues, qui sont dans un état lamentable.

Le casse-tête pour les automobilistes

Du côté des usagers de la route, ces différents barrages et déviations constituent également une vrai problématique pour se rendre sur leurs lieux de travail. Certains envisagent de passer au télé-travail, d'autres avancent l'heure du départ.

Le reportage de Jessica Dantin avec les automobilistes du centre et du nord.

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.