La CTM contracte un emprunt de 100 millions d'euros

Par • Mis à jour le 20/10/2016 - 17:51

La Collectivité Territoriale de Martinique vient de contracter un emprunt de 100 millions d'euros auprès de l'Agence Française de Développement. Outre l'emprunt, un accord de restructuration des dettes de l'ancien Conseil général et de l'ancien Conseil régional contractées auprès de l'AFD a également été signé hier (mercredi 19 octobre 2016).

    La CTM contracte un emprunt de 100 millions d'euros
Ce n'est pas un mais deux accords financiers qui ont été signés entre la Collectivité Territoriale de Martinique et l'Agence Française de Développement.

Un prêt de 100 millions d'euros a été attribué à la CTM. Cette somme devrait alimenter des projets d’investissement de la collectivité votés par l’assemblée, à savoir les infrastructures routières, le logement social, la santé, la formation professionnelle ou encore l’activité économique. "C'est le programme d'investissement tel qu'il a été voté par l'Assemblée de Martinique. L'AFD concourt au financement budgétaire de la CTM mais les priorités sont celles définies dans le budget", assure Ludovic Cocogne, directeur de l’Agence française de développement en Martinique (AFD).

Alfred Marie-Jeanne, président du Conseil Exécutif a révélé que le taux de cet emprunt s'élevait à 1,69%. Cette somme s'ajoute à 12 millions d'euros dégagés par les élus lors du vote d'une décision modificative.

L'autre accord signé entre la collectivité et l'organisme financier concerne des dettes de l'ancien Conseil général et de l'ancien Conseil régional. Un réaménagement sur 20 ans de ces dettes s'accompagne d'une révision à la baisse du taux d'intérêt. Il passe de 2,77% à 2,47%. "Ce prêt de reprofilage de dette ancienne s'inscrit dans une logique de gestion dynamique de la dette qui permet à la CTM de gagner des marges de manoeuvre", explique le directeur de l'AFD.

Karl Lorand et Yvonne Guilon