CTM : Les contours de la composition de l'Assemblée

Par 17/12/2015 - 12:27 • Mis à jour le 17/12/2015 - 12:27

La Collectivité Territoriale de Martinique s'installera demain, vendredi; à la veille de cette installation on en sait déjà un peu plus concernant la composition de certains organes, notamment du conseil exécutif et de la vice-présidence de cette nouvelle collectivité.

    CTM : Les contours de la composition de l'Assemblée
Depuis le début de semaine, des petites mains s'affairent en coulisses afin de préparer la grande cérémonie d’installation de la Collectivité Territoriale de Martinique. Sur le plan du protocole d'une part mais également du point de vue des places de chacun des nouveaux élus dans la nouvelle collectivité.

Qui présidera l'Assemblée ?

En ce qui concerne le nom du président de l’assemblée, il ne devrait pas y avoir de mystère car très tôt Alfred Marie-Jeanne avait annoncé que ce poste soit dévolu à - son désormais fidèle lieutenant - Claude Lise. L’autre ténor de cette liste du gran sanblé pou ba peyi an chans, Yan Monplaisir devrait comme nous l’annoncions, occuper l’une des 4 places de vice président.

Pour les deux autres sièges alloués à la majorité on parle Jean-Philippe Nilor, Belfort Birota ou encore de Francine Carius. Du côté de l'opposition, le chef de file du groupe Ensemble pour une Martinique Nouvelle Jean-Claude Duverger devrait très certainement occuper le 4ème siège de vice président.

La composition du conseil exécutif commence elle aussi à se dessiner ! C’est Alfred Marie-Jeanne, la tête de liste gagnante des élections qui en occupera la présidence. Pour les 8 autres sièges, les noms de Sylvia Saithsoothane, Karine Mousseau et Miguel Laventure ont très rapidement circulé... Ils sont tous membres de la liste initiale de Ba peyi -a an chans.

Pour le Gran Sanblé on précise que toutes sensibilités du groupe seront représentées. Les 5 noms les plus cités sont Daniel Marie-Sainte, Louis Boutrin, Marie-Hélène Léotin, Francis Carole et la surprise... Aurélie Nella.

Si les choses restent en l’état, les conseillers élus au conseil exécutif seront remplacés numériquement par d’autres élus en fonction de leur section initiale. Dans le centre, Lucien Rangon, Christiane Bauras, Richard Barthéléry et Audrie Nollet devraient rejoindre la majorité du Gran Sanblé…

Dans le Nord on devrait retrouver Joachim Bouquety, Christiane Emmanuel et Michel Branchi dans la section de Fort-de-france et enfin dans le Sud, Denis Louis-Régis et Josianne Pinville.

Du côté de l’opposition, outre Serge Letchimy, d’autres élus pourraient ne pas siéger à l’Assemblée. Karine Roy-camille devrait déposer sa démission ce jeudi matin. Nicaise Monrose - qui ne souhaite pas siéger à l’Assemblée - devrait consulter sa base lucéenne avant de se prononcer...

En clair, si les choses se confirment se sont donc Daniel Robin, Lydie Betis et Lucie lebrave qui devrait compléter les rangs de l’opposition.

Audrey Ollon et Cédric Catan