Le procès des insultes raciales à Groupama est renvoyé au mois de novembre

Par 21/09/2021 - 16:20 • Mis à jour le 21/09/2021 - 16:13

Le procès des insultes raciales à Groupama, qui devait débuter aujourd'hui (mardi 21 septembre), se tiendra finalement dans deux mois, en mi-novembre.

    Le procès des insultes raciales à Groupama est renvoyé au mois de novembre

En juin dernier, un cadre de la compagnie d'assurance avait traité un salarié et délégué syndical de "sale nègre". Des propos qui avaient poussé le personnel des Antilles-Guyane à débrayer et à exiger des sanctions contre ce cadre. Ce dernier a finalement été remercié par Groupama. 

Et le volet pénal de cette affaire était appelé ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel. Si l’auteur présumé des faits, qui encourt jusqu'à un an de prison et 45 000 euros d'amende, était absent ce matin à l’audience, la victime, quant à elle, était présente. 

Mais des documents ayant été envoyés tardivement dans ce dossier, le tribunal a estimé préférable de renvoyer l'affaire à la mi-novembre pour permettre aux avocats de plaider sereinement. 

A lire aussi Groupama mettra fin au contrat du cadre auteur d'injures racistes

Tags