Agression au lycée Dumas Jean Joseph : l'agresseur présumé reste en détention provisoire

Par 03/03/2021 - 19:01
01/01/2020 - 00:00

Le jeune lycéen de 18 ans qui a agressé l'un de ses camarades jeudi dernier au lycée Dumas Jean Joseph reste en détention provisoire, le temps de l'instruction du dossier. C'est ce qu'a décidé le juge des libertés et de la détention aujourd'hui (mercredi 3 mars). Pour son avocate, il s'agit d'une nouvelle injustice infligée à son client.

    Agression au lycée Dumas Jean Joseph : l'agresseur présumé reste en détention provisoire

L’auteur présumé des coups de couteau était présenté une nouvelle fois au magistrat à la demande de son avocate qui avait demandé un délai pour préparer sa défense.

Une nouvelle injustice, selon l'avocate du jeune homme

Mis en examen pour tentative d’assassinat, le jeune homme de 18 ans est présenté par son avocate comme une victime de harcèlement et de racisme. Il restera en prison le temps de l’instruction de cette affaire. Cette décision de prolonger l'enfermement est dure pour son avocate, maître Anne Suret, qui affirme que le profil de son client, sans passé judiciaire, aurait dû être pris en compte :

Je trouve que c'est encore une souffrance et une injustice qu'il subit. Je compte faire la lumière avec le juge d'instruction sur cette affaire, car mon client est une victime

Orphelin, le jeune homme d'origine haïtienne était placé en foyer sous la tutelle de l'Etat depuis 2011. Se déclarant victime de la personne qu'il a agressée, il avait jusqu'à présent un casier judiciaire vierge. 

Un numéro d'alerte défaillant

D'autre part, l'avocate fustige le numéro d’alerte mis en place par l’éducation nationale pour dénoncer les faits de harcèlement en milieu scolaire. L’avocate aurait été mal reçue :

Ca ne fonctionne pas. Malgré les campagnes dans les établissements scolaires pour inciter à appeler le 3020, les personnes victimes de harcèlement qui veulent dénoncer ne sont pas entendues

 



 

Tags