"A cause de l'odeur nous avons déménagé !!!"

Par 12/11/2015 - 22:01 • Mis à jour le 12/11/2015 - 22:01

Depuis les fortes pluies de la semaine dernière, certains martiniquais ont subi de gros dégât chez eux. C’est le cas à Sainte-Thérèse, où des canalisations se sont bouchées, obligeant les eaux à se déverser chez les habitant par leurs toilettes.

    "A cause de l'odeur nous avons déménagé !!!"
Depuis les grosses pluies de la semaine dernière, qui se sont abattues sur la Martinique et plus précisément depuis samedi 7 novembre 2015, les habitants de l’avenue Bishop sont gênés par l’odeur pestilentielle des eaux usées. En effet, avec les travaux du TCSP, et les inondations, l’ancien système de canalisation n’a pas supporté le débit et s’est bouché à deux endroits différents. Du coup, les eaux ont envahi les habitations et les commerces à proximités.

Manuella Verdan est l’une des dernières habitantes de l’avenue, samedi, l’eau s’est introduite chez elle en débordant de la cuvette de ses toilettes. Son père a coupé l’arrivée d’eau, mais l’inondation a continué depuis cette fois ci la route.
Lundi, elle a appelé la société ODYSSI pour que des agents interviennent. En effet des agents sont venus mais ils n’ont rien fait d’après Manuelle Verdan. Elle ajoute que la société lui a dit qu’elle règlerai le problème sous 48 heures. Or ce n’est que depuis ce jeudi 12 novembre que des personnes d’ODYSSI sont en train d’agir. Mais ils n’ont fait que déboucher, ils n’ont pas nettoyé, l’odeur est toujours forte et présente.

Mme. Verdan et sa famille ont été obligé de quitter leur domicile tellement l’odeur était Incommodante. Ils ont depuis regagné leur maison mais vivent désormais avec les fenêtres et les vitres closent.
Elle explique que l’odeur était tellement gênante que le médecin qui exerce à cote de chez elle à fermé son cabinet.

ODYSSI a expliqué à la famille que cette situation ne se reproduira plus car elle va être raccordée au nouveau réseau de traitement des eaux usées.

Xavier Chevalier