L'aéroport Aimé Césaire ne désemplit pas !

Par 05/01/2016 - 19:55 • Mis à jour le 05/01/2016 - 19:55

Avec la haute saison qui bat son plein, et l'ouverture des vols directs vers les USA En ce moment, l'aéroport Aimé Césaire ne désemplit pas ! C'est pourquoi il est préférable de prendre toutes les précautions nécessaires afin d'enregistrer ses bagages et s'acquitter des formalités de douane.

    L'aéroport Aimé Césaire ne désemplit pas !
L'aéroport Aimé Césaire a été le théâtre d'une affluence particulière samedi dernier ! Avec la haute saison qui bat son plein, les files d'attente de passagers - souhaitant enregistrer leurs bagages où embarquer - se sont révélées interminables !

Selon le président de la SAMAC, le samedi en cette période l'aéroport est très fréquenté car il y a 4 gros porteurs de plus (ces derniers transportant des croisiéristes) depuis le 12 décembre. Il ne faut pas non plus oublier que c'est la période de pointe et qu'en plus de tout cela il y a 3 vols vers les Etats-Unis le samedi.

Pour le président de la SAMAC, Frantz Thodiart Société Aéroport Martinique Aimé- Césaire, tout a été fait afin que tout déroule pour le mieux. "Nous avons prévu de prendre des dispositions particulières pour pouvoir permettre de fluidifier au mieux ce trafic là le samedi, seulement nous sommes dépendants de la ponctualité des avions, samedi dernier il y a eu deux avions qui sont arrivés quasi en même temps donc ça a retardé l'arrivée des passagers, et ça a crée une attente un peu plus longue. Je précise que le samedi précédent les choses sont sont très bien passées ", a t-il indiqué.

Quelques conseils si vous devez prendre l'avion ce week-end

Le président de l’ARCAM Association des Représentants des Compagnies Aériennes en Martinique fait quelques recommandations aux passagers pour éviter une trop longue attente."Le premier point c'est l'anticipation de l'arrivée à l'aéroport, le second point c'est de veiller à connaître les horaires de fermeture de l'enregistrement des différentes compagnies pour être à l'heure, le troisième point est de veiller à connaître les règles d'emport des bagages notamment en cabine, pour favoriser le passage des contrôles de sureté et le quatrième point c'est de veiller à passer en salle d'embarsuement directement après avoir enregistré ses bagages", a indiqué Lionel RO.

Audrey Ollon et Yvonne Guilon