Grogne chez les parents d'élèves des communes de l'Espace Sud

Par 11/01/2016 - 13:29 • Mis à jour le 11/01/2016 - 13:29

La grogne enfle chez certains parents d'élèves des communes de l'Espace Sud ! En effet, les créneaux horaires définis chaque mois afin de payer les abonnements au transport sont difficilement compatibles avec une vie active cassique et beaucoup de parents ne trouvent pas le temps de se rendre au guichet. Ces derniers redoutent à chaque fois de patienter dans une longue file d’attente avec souvent un seul guichet.

    Grogne chez les parents d'élèves des communes de l'Espace Sud
Le nouveau délégataire du transport de l’Espace Sud (Sud Lib) gère depuis le début de cette année le transport scolaire (environ 6000 élèves) en plus du transport urbain.Conscients de certaines anomalies les reponsables laissent entendre que des ajustements se feront dans les prochains jours pour le confort de tous.

Actuellement, le délai moyen dans les communes du sud est court et les horaires donnés ne serait pas adaptés aux personnes qui travaillent. Le problème n'est pas de devoir payer ! Dominique réside au Diamant, il est papa d’une enfant scolarisée."Les horaires sont de 8h à midi donc moi j'y suis allé à 8 h il y avait une vingtaine de personnes devant moi !", déplore t-il

Daniel Ajoup, directeur marketing de l’Unité Sud Transport réseau Sud Lib le nouveau délégataire répond. "Nous avons décidé pour les prochaines fois de mettre 10 jours de paiement", a t-il précisé.

Les petits incidents qui s'accumulent n'aident en rien. En bon père de famille, Dominique n’ayant pu payer à temps pense aux conséquences pour sa fille dés aujourd'hui lundi. "Si jamais le chauffeur contrôle comme c'est prévu elle ne pourra pas monter dans le bus", s'inquiète t-il.

Daniel Ajoupe s'est voulu rassurant, "on ne peut pas se permettre de laisser les enfants sur le carreau", a t-il indiqué.

Le paiement en ligne des droits d'accessibilité aux transports scolaires de l’espace sud se met en place. La commune du Saint Esprit reçoit les parents aujourd’hui et demain de 8h à midi et de 13h à 16h au stade spiritain et aux Trois-Ilets a l’ancienne école Sixtain.

De plus, à partir du mois de février les parents auront 10 jours pour payer les cartes scolaires et une plateforme de paiement en ligne sur le net verra bientôt le jour. Elle pourrait être opérationnelle d’ici la mi-février selon le responsable marketing de « Sud Lib ».

Audrey Ollon et Pascal Michaux