"Ces 3 pesticides vont aggraver la pollution de l'environnement aquatique"

Par • Mis à jour le 11/11/2015 - 19:34

Au 3ème et dernier jour de ce 2ème congrès de médecine environnementale organisé par l'Association Médicale pour la Sauvegarde de l'Environnement et de la Santé à Batelière, le public a pu rencontrer et écouter des spécialistes venus de France, d'Italie, Belgique, Suisse et Etats-Unis.

    "Ces 3 pesticides vont aggraver la pollution de l'environnement aquatique"
Le congrès sur la médecine environnementale qui se tient depuis plusieurs jours à l'hôtel Batelière a ouvert ce mercredi ses portes au public qui a pu à cette occcasion poser diverses questions aux professionnels présents sur place.

Plusieurs thèmes étaient abordés ce matin : le champs électromagnétique et la santé, le chlordécone mais aussi et surtout de manière plus globale, la question des pesticides.

Controversé après son passage chez nous en 2007 où il dénonçait les effets du chlordécone, Dominique Belpomme poursuit son étude sur les pesticides. Il a d'ailleurs indiqué que sur les 5 produits qui ont remplacé le chlordécone, 3 étaient actuellement pointés du doigt. "Le Tilt 250, le Sikko et le Guardian ! Là nous sommes avec des pesticides qui sont des perturbateurs endocriniens donc possiblement cancérigènes, d'autre part il est démontré que le gardian altère la fertilité et est nocif pour le foetus. Ce qui est le plus navrant dans tout cela c'est que ces 3 pesticides vont aggraver la pollution de l'environnement aquatique car ils sont extrêmement toxiques pour les organismes marins", a t-il précisé.

Audrey Ollon et Peggy Saint-Ville