Ceregmia : Fred Célimène convoqué au SRPJ

Par 12/01/2016 - 12:10 • Mis à jour le 12/01/2016 - 12:10

Une fois de plus, tous les regards sont tournés vers le CEREGMIA ! Les anciens dirigeants du centre d’étude et de recherche en économie, Gestion, modélisation et informatique appliquée, et des responsables de l’Université des Antilles sont de nouveau entendus à partir de 9h ce mardi par les enquêteurs de la section financière du SRPJ. Une enquête a été lancée depuis deux ans pour détournement de fonds public et escroquerie en bande organisée. Selon nos informations,Fred Célimène aurait dès le début de son audition été placé en garde à vue.

    Ceregmia : Fred Célimène convoqué au SRPJ
Mis à jour le 12/01/16 à 15h00

La justice cherche toujours comprendre la destination des fonds européens qui étaient destinés aux travaux du laboratoire de l’université des antilles ! Ici on parle d’une somme comprise entre 7 et 14 millions d’euros... Des doutes sur l’utilisation de ces enveloppes ont poussé la présidente de l’Université des Antilles Corine Mencé-Caster à porter plainte juste après sa prise de fonction à la tête de l'Université, demandant même que ces sommes soient remboursées par les responsables du Céregmia.

Plusieurs rapports du Sénat, de la Cour des comptes ont d’ailleurs émis des réserves quant à la gestion du laboratoire dirigé par Fred Célimène et Kinvi Logossah.

Afin que toute la lumière soit faite sur ce dossier, le parquet a ouvert une information judiciaire pour escroquerie et détournement de fonds publics en bande organisée… Cela a permis aux enquêteurs d’investiguer et de décortiquer tous les dossiers afin de savoir si oui ou non un mécanisme permettant de détourner des fonds avaient été mis en place !

Les deux anciens dirigeants du laboratoire ont été - à l’époque - entendus par les enquêteurs de la Police Judiciaire mais n'ont pas été mis en examen. 2 ans après le début de cette affaire, les différents protagonistes de ce dossier, anciens dirigeants de l’université et du Céregmia seront de nouveau auditionnés. Des confrontations ne sont d’ailleurs pas à exclure... La semaine dernière, c’est la présidente de l’UA qui était entendue. C'est là une accélération dans ce dossier qui peut-être, pourrait déboucher sur des mises en examen... Ces auditions ne vont pas manquer d’alimenter les conversations au sein des 2 pôles de l’Université des Antilles.

Depuis le début de cette affaire, les partisans de chaque camp ont multiplié les passes d’armes en débordant même sur le champ politique. Peut-être qu'avec ce nouveau rebondissement on pourrait commencer à y voir un peu plus clair dans cette affaire !

Selon nos informations, Fred Célimène aurait dès le début de son audition été placé en garde à vue.

Audrey Ollon et Cédric Catan