Mobilisation au lycée de Bellefontaine : un report de l'épreuve est proposé

Par 03/03/2021 - 15:54
01/01/2020 - 00:00

Deux déléguées de deuxième année de BTS en management hôtellerie-restauration du lycée de Bellefontaine ont été reçues ce matin (mercredi 3 mars) par un représentant du rectorat. Suite à l'absence de professeur, un report de leur examen en mai est proposé. Une solution loin des revendications des élèves, demandant l'annulation.

    Mobilisation au lycée de Bellefontaine : un report de l'épreuve est proposé
Les élèves de BTS mobilisés devant le lycée de Bellefontaine ©PSV / RCI Martinique

Une rencontre sur fond de mobilisation

La conseillère technique d'établissement et de vie scolaire a fait le point avec les deux déléguées de classe pendant une heure au rectorat, à Terreville.

Une rencontre qui se tenait alors que l'accès au lycée de Bellefontaine était bloqué par les élèves. Plusieurs classes du lycée s'étaient finalement mobilisées pour faire entendre leur voix et soutenir les deux étudiantes déléguées. 

Lors de ce rendez-vous, les conséquences de l'absence de cours d'entreprenariat et pilotage de l'entreprise hôtelière depuis octobre a bien évidemment été abordées. En effet, la professeure en charge d'une matière essentielle est en arrêt maladie depuis 5 mois maintenant et n'a été remplacée qu'il y a deux jours, lundi 1er mars. Leur examen étant prévu à la fin du mois de mars, les lycéens ont choisi en début de semaine de se rendre au rectorat pour réclamer un entretien.

Report de l'épreuve et cours en visioconférence

Aujourd'hui, l'administration académique propose le report de l'épreuve de coefficient 15. Une proposition bien loin de leur demande initiale d'annulation de l'examen. Dans le même temps, ils auront également des cours d'entreprenariat et pilotage de l'entreprise hôtelière en visioconférence depuis la Guadeloupe.

Des propositions qui déçoivent un peu les étudiants. Malgré tout, ils restent dans l'expectative de la véritable mise en oeuvre de cette proposition par le recteur et le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation accorde ces modifications urgentes. C'est ce qu'indique Erica Jean Alphonse, l'une des déléguée de cette classe de BTS :

Nous n'avons pas d'autre choix que le report : l'épreuve ne peut pas être annulée car elle est nationale. Mais nous attendons une confirmation de cela, qui devrait être d'ici vendredi

D'autant que pour l'instant, le report de l'examen au mois de mai est encore une option. Selon l'administration pédagogique, d'autres éléments sont à voir en priorité, comme l'explique Nathalie Thierry, conseillère technique d'établissement et de vie scolaire, qui a reçu les élèves ce matin : 

Madame l'inspectrice de la discipline éco-gestion rencontrera l'équipe vendredi matin pour établir un plan clair de remédiation et d'aide aux élèves. Deuxième chose actée : des enseignants de l'académie de Guadeloupe vont intervenir à travers des cours en visioconférence pour aider les élèves à la préparation de l'épreuve

Les étudiants restent malgré tout inquiets et incertains quant à l'efficacité de cette proposition. Mais en attendant la confirmation de cette organisation de la part du rectorat, les élèves entendent rester mobilisés jusqu'à vendredi devant le lycée, selon la déléguée.
 

Tags