L’augmentation des taxes à l’Espace Sud est incontournable

Par • Mis à jour le 10/05/2016 - 14:18

Les contribuables de l’Espace Sud vont voir leurs impôts augmentés cette année 2016. Ces hausses de taxes sur le foncier, taxe sur les ordures ménagères sont devenues indispensables pour remplir le budget et assurer les missions de la communauté sans en altérer la qualité.

    L’augmentation des taxes à l’Espace Sud est incontournable
En juin 2015, les élus de l’Espace Sud ont voté des augmentations de plusieurs taxes sur le foncier bâti, non bâti ou encore la taxe des ordures ménagères.

Par exemple, les contribuables du Sud ne peuvent plus échapper au prélèvement de taxes d’ordures ménagères. Jusqu’à l’année dernière, l’exonération était possible si l’entrée de votre propriété était éloignée de 200 mètres minimum du point de passage du service de collecte.

Cette mesure a été plusieurs fois reportée jusqu’au moment où elle est devenue incontournable pour garder l’équilibre financier de la communauté d’agglomération. On estime à 630 € par foyer la somme qu’il faudrait pour continuer à fournir un service de qualité. Aujourd’hui, les recettes actuelles ne couvrent que 60 % de ces dépenses.

Le traitement des déchets coûte à l’Espace Sud près de 8€ millions par an. Quant au transport, les dépenses s’élèvent à 18€ millions chaque année…

Bientôt, l’Espace Sud aura de nouvelles compétences.

« Aujourd’hui il y a un service de qualité à l’Espace Sud, service de qualité en collecte de déchets, on n’a pas cela en Martinique ou en Guadeloupe, on n’a pas cela même en France des fois. On a un service de qualité de transport. De plus, la compétence de tourisme va être déléguée à l’Espace Sud bientôt. Malheureusement les finances qui accompagnent tout cela ne sont pas à l’ordre du jour », selon José Mirande, conseiller communautaire.

Les nouvelles charges font grincer les dents dans la population. Il faudra s’attendre à une augmentation totale des impots d’environs 30%.

Veranika Chyhir et Daniel Zobéide