Matricide de Destreland : 15 ans requis par le parquet

Par 16/10/2021 - 13:48 • Mis à jour le 16/10/2021 - 13:46

Le procès concernant l'adolescente poursuivie pour matricide se poursuit ce samedi. Un 4ème jour ajouté suite à la longueur des débats durant les 3 premiers jours. Le ministère public a requis ce matin, 15 années de prison contre l'intéressée. Les avocats de la défense sont en train de plaider.

    Matricide de Destreland : 15 ans requis par le parquet

Quatrième jour d'audience de cette triste affaire, jugée au tribunal pour enfant de Pointe-à-Pitre, qui statue toujours en matière criminelle. Place depuis ce samedi matin, aux réquisitions du parquet, débutées vers 10h seulement car il y avait un petit problème de climatisation dans la salle, entraînant un retard. La substitut du Procureur, en charge des dossiers concernant les mineurs, a pris la parole exposant ses arguments et ses éléments de preuves. Pour elle, il ny' a pas de doute, la préméditation est à retenir au sujet de l'acte mortel. Elle a requis 15 années contre l'adolescente, une demande trop sévère estime Maître Jenny Morvan, avocate de la défense : 

Avec les remises de peine éventuelles, cela voudrait dire que la jeune fille sortirait de prison, dans le meilleur des cas, à 21 ans. La défense a commencé à plaider en fin de matinée. Tout d'abord, Maître Jenny Morvan qui s'est attachée à la personnalité de la mise en cause et qui a tenté d'apporter sa vision, contraire à celle du ministère public. L'audience a été suspendue vers 12h45 et a repris à 13h30 ce samedi. Le second avocat, Maître Bertrand Burman, du barreau de Paris, essaiera à son tour d'alléger la peine demandée, en s'appuyant sur l'aspect matériel et les faits cette fois. La décision devrait tomber dans la soirée après un long délibéré. 

Tags