Un retraité demande réparations après avoir été emprisonné il y a 20 ans

Par 16/01/2020 - 16:40 • Mis à jour le 16/01/2020 - 16:34

Ce combat d'un septuagénaire afin de laver son honneur. L'homme avait en 2000 été placé en garde à vue puis en détention provisoire suite à des accusations de violences sur son fils mineur. Pour lui, il s'agirait d'une erreur judiciaire et d'un complot destiné à lui retirer la garde de l'enfant. L'intéressé, même 20 ans après, n'en démord pas.

    Un retraité demande réparations après avoir été emprisonné il y a 20 ans

Le combat d’un retraité de Morne à l’eau qui se bat depuis 20 ans pour que son honneur soit lavé. Poursuivi pour des violences sur son fils âgé de 11 ans à l’époque, cet homme avait fait 22 jours de détention provisoire. Mais selon lui, tout cela était un complot organisé par son ex femme. Son fils, majeur depuis aurait même reconnu avoir été manipulé dans une lettre. Aujourd’hui, la colère du père ne s’est pas estompée, il demande réparations pour lui et son fils qui lui avait par la suite été retiré.

Fernandel Doucement, ancien exploitant agricole qui dit avoir tout perdu à cause de cette affaire :

Tags