Le collectif de défense mobile annonce de nouvelles mobilisations

Par • Mis à jour le 15/12/2016 - 18:37

AUDIO - Le collectif de défense mobile entend organiser plusieurs mobilisations, dans les prochains jours, pour défendre les résidents de Dupuy et de Wonche, menacés d’expropriation par la Région.

    Le collectif de défense mobile annonce de nouvelles mobilisations
Le collectif de défense mobile (LCDM) souhaite de nouveau passer à l’action dans les prochains jours. Le mouvement dirigé par Hubert Quiaba l’a fait savoir lors d'une conférence de presse mercredi 14 décembre 2016.

Au centre de ses récriminations, la situation des résidents de Dupuy et de Wonche (Baie-Mahault), menacés d’expropriation dans le projet de déviation, prévu par la collectivité régionale.

LCDM a également soulevé des cas d’expulsion, cette fois, à Saint-François. Hubert Quiaba, le porte-parole du collectif.



A.E et E.P