La DTPN fait le point sur la délinquance violente

Par 10/05/2022 - 15:31 • Mis à jour le 10/05/2022 - 15:29

La Police nationale de Guadeloupe faisait un point ce mardi au commissariat central, sur la délinquance et la criminalité qui s'accentuent ces derniers jours.

    La DTPN fait le point sur la délinquance violente

Suite à une recrudescence ces derniers temps, de la délinquance violente en zone police, un point était fait ce matin au commissariat central. Les deux années de confinement ont quelque peu joué, puisque selon les autorités, si on compare les chiffres à ceux de 2019, il y a de quoi relativiser. 

Autre cause éventuelle, la facilité pour les criminels de se procurer des armes plus discrètes. Ces dernières arriveraient en même temps que la drogue par la mer. Le commissaire divisionnaire Laurent Chavanne, directeur territorial de la Police Nationale :

On a pu constater aussi un changement en ce qui concerne la nature des armes. Avant c'était plutôt des fusils de chasse provenant de cambriolages, aujourd'hui des armes de poing importées illégalement par les trafiquants.

 

Tags