L'Union des consommateurs se réjouit de l'arrivée de la loi sucre

Par • Mis à jour le 30/05/2016 - 18:33

L'Union régionale des consommateurs se félicite de l'apparition du décret de la loi sucre. Par la même occasion, l'association a fustigé le comportement de certains industriels qui ont contesté le texte.

    L'Union des consommateurs se réjouit de l'arrivée de la loi sucre
Quelques jours après la publication de l’arrêté visant à limiter la teneur en sucre ajoutée dans les produits distribués exclusivement dans les Outre-mer, l'association Union régionale des consommateurs en Guadeloupe s'est exprimée sur le sujet.

Pour elle, c'est l'incompréhension la plus totale face au comportement des industriels qui ont contesté cette loi.

"Je n'ai pas compris pourquoi les producteurs de Guadeloupe sachant l'effet néfaste du sucre sur la santé se sont opposés à cette mesure qui devrait contribuer à ce que l'on se porte mieux", indique Judes Griffard, son président.

Pour l'Union régionale des consommateurs la mise œuvre de cette loi représente un moyen de protéger la santé de la population guadeloupéenne.

"Pendant ces trois années où la loi n'a pas été adoptée, les Guadeloupéens ont continué à s'empoisonner. On considère que le sucre est à l'origine de beaucoup de maux (...) Nous sommes déjà victime du chlordécone, nous sommes victimes des pesticides alors si l'on peut éviter encore de s'empoisonner... ", a ajouté Judes Griffard.

Le président de l'Union régionale des consommateurs en Guadeloupe s'est donc réjoui que cette loi qui a été portée par Victorin Lurel, l'ancien ministre de l'Outremer ait vu le jour.