Coupe Davis: La Région maintient sa participation d’un million d’euros

Par 29/12/2015 - 13:51 • Mis à jour le 29/12/2015 - 13:51

Après avoir mis en exergue le surcoût des travaux nécessaires pour organiser le premier tour de la Coupe Davis dans le département en mars 2016, la nouvelle assemblée régionale a confirmé sa participation d’un million d’euros. Elle mettra donc en place l’événement sportif.

    Coupe Davis: La Région maintient sa participation d’un million d’euros
La Guadeloupe accueillera bien le premier tour de la Coupe Davis entre la France et le Canada les 4 et 6 mars 2016. C'est ce qu'a confirmé, le lundi 28 décembre 2015, Ary Chalus, le nouveau président du conseil régional lors d'une conférence de presse.

Dans cette affaire, si les recettes du premier tour de la Coupe Davis reviennent à la Fédération Française de Tennis (FFT), la région Guadeloupe, elle, devra faire face à un cahier des charges pointilleux."Nous avons dans le cahier des charges une liste à respecter. Cette liste est vraiment très exigeante", a indiqué Dominique Théophile, conseiller régional sur les ondes de RCI Guadeloupe ce mardi 29 décembre 2015.

Le premier tour de la Coupe Davis en Guadeloupe génèrera, vraisemblablement, des retombées économiques. Mais, pour l’heure, il est difficile de donner la moindre indication chiffrée. Pour Guy Losbar, le premier vice-président de la Région cette situation est regrettable. Il préfère tabler sur les dépenses.

"A titre d’indication, la réalisation du court central et des deux courts représente plus de 450 000 euros, la réalisation des tribunes représente 300 000 euros. Si l’on prend ces deux éléments on voit que (le montant s’élève) à 750 000 euros", a assuré Guy Losbar sur notre antenne ce mardi.

La Région maintient donc sa participation. La collectivité engagera la somme d’un million d’euros. Mais, l’Etat l’accompagnera pour mettre en œuvre les travaux d’un certain nombre d’infrastructures.