Une "majorité" de crèches à "sauver" en Guadeloupe selon les professionnels

Par • Mis à jour le 14/06/2018 - 16:47

"80% des crèches de la Guadeloupe sont en grande difficulté", estime le GAPEG, le groupement des associations de la petite enfance en Guadeloupe.

    Une "majorité" de crèches à "sauver" en Guadeloupe selon les professionnels

Les crèches de la Guadeloupe sont en danger et une "majorité est à sauver" ! Voilà le message lancé par le GAPEG, le groupement des associations de la petite enfance en Guadeloupe, qui a réuni ses partenaires mercredi soir au centre des ressources des Abymes.

Objectif : informer des avancées des négociations avec les partenaires sociaux. Les discussions en cours avec la CAF et l’URSSAF sont encourageantes selon le président du GAPEG, Gilles Etenna. Mais le problème selon lui vient toujours des élus et du peu de place et d’argent qu’ils accordent à ce secteur, ce qui met, selon lui, les crèches en péril.

Gilles Etenna président du GAPEG :