Suite au blocage de l’abattoir, les bouchers craignent des répercussions sur leurs entreprises

Par 03/12/2015 - 20:53 • Mis à jour le 03/12/2015 - 20:53

Les bouchers se sont rendus à l’abattoir départemental du Moule ce jeudi. A en croire le syndicat de la profession, la fermeture de l’abattoir pourrait impacter leurs commerces.

    Suite au blocage de l’abattoir, les bouchers craignent des répercussions sur leurs entreprises
La mobilisation du Groupement de Défense Sanitaire (GDS), chargé de la santé animale et de la sécurité sanitaire en Guadeloupe, à l’abattoir départemental du Moule, a soulevé le mécontentement du syndicat des bouchers ce jeudi 3 décembre 2015. Le GDS bloque l’accès de la structure depuis trois jours.

Pour les bouchers guadeloupéens, cette action ne serait pas sans conséquences. Elle aurait des répercussions économiques sur leurs entreprises."Nous allons prendre des décisions entre professionnels. On a des comptes à rendre en début de mois. On doit pouvoir répondre à nos charges", a indiqué Thierry Genelan, président du syndicat des bouchers de la Guadeloupe, ce jeudi, sur les ondes de RCI.

Le Groupement de Défense Sanitaire poursuit donc son blocage. Il n’aurait plus les moyens de veiller au bon état sanitaire des troupeaux guadeloupéens. Dans cette optique, le GDS a également alerté le préfet de région, Jacques Billant.