Grève à Baie-Mahault : encore des écoles vandalisées

Par 08/01/2020 - 12:53 • Mis à jour le 08/01/2020 - 12:39

La mobilisation des agents de Baie-Mahault affiliés à l’UGTG se poursuit sans aucune avancée dans les discussions. Mais des écoles primaires de la commune ont une nouvelle fois été saccagées dans la nuit, par des individus encagoulés non identifiés pour l'heure. De l’huile sale a été jetée sur les façades. En enquête de Gendarmerie est en cours.

    Grève à Baie-Mahault : encore des écoles vandalisées

Alors que certains établissements venaient tout juste d’être nettoyés, ils ont une nouvelle fois subi des actes de vandalisme sur les coups de 23h mardi soir. Des personnes encagoulées ont jeté de l’huile de vidange sur l’entrée des écoles comme sur celle de Calvaire par exemple. Des policiers municipaux ont même été pris à partie. Ecoutez le Maire, Hélène Polifonte :  

Les gendarmes investiguent afin d’identifier les auteurs de ces actes de malveillance, qui privent encore des enfants de classe. Du côté de la grève, le maire se dit prêt à discuter mais dans un climat serein. Pour l’heure, aucun rendez-vous n’est prévu entre les parties, c’est le statut quo avec un mouvement qui s’enlise.

 

Tags