Saint-Vincent : de possibles retombées de cendres en Guadeloupe

Par Olivia Losbar 12/04/2021 - 12:39
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

L’éruption volcanique en cours à Saint-Vincent et les Grenadines risque-t-elle d’avoir des conséquences sur l’archipel ? L’observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe indique que des retombées de cendres pourraient concerner la Guadeloupe ce lundi après-midi.

    Saint-Vincent : de possibles retombées de cendres en Guadeloupe

La situation est toujours préoccupante à Saint-Vincent et les Grenadines. Le volcan de l’île, la Soufrière, est entré en éruption la semaine dernière provoquant l’évacuation en urgence de milliers de personnes. L’observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe a confirmé que plusieurs explosions et des nuées ardentes se sont produites ce lundi à 4h du matin. Ces phénomènes sont dus à l’effondrement du flanc du volcan.

D’après l’observatoire, les récentes modélisations ont montré que des chutes de cendres pourraient arriver sur le sud de l’archipel dans l’après-midi. Des retombées qui devraient être minimes selon les experts.

Ces derniers restent néanmoins très prudents prenant pour exemple l’expérience de l'impact des retombées de cendres provenant de Soufrière Hills de Montserrat en 2010. Ils rappellent qu’une grande partie sud des Petites Antilles avait alors été concernée par les chutes de cendres.

Selon l’Observatoire, il faut donc « se familiariser avec le phénomène, se préparer et anticiper de manière sereine les mesures de prévention et les bonnes pratiques ». Sur ses réseaux sociaux, il a communiqué les liens de publications réalisées afin d'informer la population sur la conduite à tenir. 

Comment réagir en cas de pluies de cendres ?

Les cendres volcaniques peuvent entrainer des conséquences sur la santé et le fonctionnement des populations exposées. Elles entraînent des effets respiratoires, des symptômes oculaires, des irritations cutanées, et peuvent aussi avoir des effets indirects comme le manque de visibilité sur les routes, des problèmes d'alimentation en eau et en électricité ou un risque d'effondrement des toits.

 Sur le plan sanitaire, si les personnes fragiles comme les nourrissons, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies respiratoires sont les principales concernées par ces effets. Les spécialistes expliquent que lors de certaines éruptions, les particules de cendres peuvent être si fines qu’elles peuvent pénétrer profondément dans les poumons. Dans le cas d’une forte exposition même les personnes en bonne santé pourront  ainsi ressentir une gêne respiratoire avec une augmentation de la toux et des irritations

Pour réduire les risques, la population est invitée à porter des lunettes et des masques de protection, à garder les portes et fenêtres fermées afin de limiter l'entrée des particules au sein des habitations et à éviter la conduite pendant les épisodes de retombées de cendres. Les enfants doivent autant que possible demeurer à l'intérieur et éviter de jouer en extérieur. 

Tags

A lire également