Victorin Lurel : "On gagnera cette élection, il y aura un sursaut civique"

Par • Mis à jour le 11/12/2015 - 18:55

Le jeudi 10 octobre, Victorin Lurel, le président sortant du conseil régional et candidat à l’élection régionale s’est exprimé sur notre antenne. Il en est convaincu : les Guadeloupéens se rendront aux urnes de façon plus importante le dimanche 13 novembre, lors du second tour des élections régionales.

    Victorin Lurel : "On gagnera cette élection, il y aura un sursaut civique"
Le jeudi 10 novembre 2015, interrogé par la rédaction de RCI Guadeloupe, Victorin Lurel, président sortant du conseil régional et candidat aux élections régionales est revenu sur plusieurs thématiques. "Je ne suis pas à l’origine de cette dégradation de la campagne", a-t-il indiqué dès le début de son entretien.

Le 8 décembre, Ary Chalus avait fait savoir, par voie de communiqué, qu’il ne débattra pas avec Victorin Lurel. Sur notre antenne, ce dernier s’est exprimé bien évidemment sur le sujet. Il a répondu en ces termes :"Boug-la (…) fè kon krab i rantré adan tou".

En 2004, Victorin Lurel avait-il refusé le débat avec Lucette Michaux-Chevry ?"C’est faux !", a-t-il assuré. L’actuel président du conseil régional est également convaincu d’autre chose :"On gagnera cette élection, il y aura un sursaut civique".

Enfin, Victorin Lurel a joué la carte de la franchise :"Beaucoup de gens font de la politique en caressant dans le sens du poil (…) Je dis la vérité voilà ce que je peux faire, voilà ce que nous pouvons faire". Le président sortant a terminé cet exercice en s’adressant à la population.