[VIDÉO] L'hommage de Dominique Larifla à Lucette Michaux-Chevry

Par 12/09/2021 - 13:12 • Mis à jour le 12/09/2021 - 12:35

L'ancien maire de Petit-Bourg, ancien député et sénateur socialiste, avait succédé à Lucette Michaux-Chevry à la présidence du conseil général (aujourd'hui conseil départemental) de Guadeloupe en 1985. De Lucette Michaux-Chevry, il garde le souvenir d'une adversaire politique redoutable mais qui savait cultiver les valeurs d'amitié et de respect mutuel.

    [VIDÉO] L'hommage de Dominique Larifla à Lucette Michaux-Chevry

C' était une battante, une guerrière qui savait gagner mais qui savait aussi perdre

C'est l'une des images que conserve en mémoire Dominique Larifla, figure politique socialiste, de 7 ans le cadet de Lucette Michaux-Chevry. Elle avait, selon, lui toujours à coeur de conserver l'amitié, au-delà des rivalités politiques. 

De la vision politique de Lucette Michaux-Chevry, Dominique Larifla retient un leitmotiv  : "La Guadeloupe d'abord!"

Elle a eu cette volonté que la Guadeloupe soit reconnue dans toute son authenticité et qu'il fallait que le pouvoir national accepte qu'il puisse y avoir un statut à la carte, pour donner plus de poids, plus de responsabilité aux élus. La France certes, mais la Guadeloupe d'abord : c'était son combat permanent 

En 1992, Dominique Larifla, à la tête d'un groupe de dissidents socialistes, avait contribué à ce que la candidate RPR devienne présidente du Conseil régional, au détriment du leader de gauche Frédéric Jalton. Un vote "contre-nature" qui avait défrayé la chronique à l'époque. Domnique Larifla ne regrette rien : 

Peut-être qu'en d'autres temps, on expliquera mais je pense du fond de mon coeur que ça a créé une nouvelle façon de considérer la Guadeloupe dans ses composantes politiques et aujourd'hui, cela se manifeste de plus en plus, cette capacité d'être réaliste et d'adapter ses comportements en fonction des circonstances, du moment que cela donne une avancée au pays

(Re)Voyez l'interview de Dominique Larifla, interrogé par Pierre Emmanuel et Ridchy Némausat lors de l'hommage populaire organisé ce dimanche 12 septembre 2021 dans le hall du Palais du Conseil départemental à Basse-terre. 

 

Tags