Il manque des bébés au Centre hospitalier de Basse-Terre ! (AUDIO)

Par • Mis à jour le 11/04/2017 - 20:56

Il n'y a pas assez de bébés au Centre hospitalier de Basse-Terre (CHBT). Neuf cent par an au lieu de 1 200. Le service des soins intensifs en néonatologie menace de fermer.<br />

    Il manque des bébés au Centre hospitalier de Basse-Terre ! (AUDIO)
Il n'y a pas assez de bébés au Centre hospitalier de Basse-Terre (CHBT). Neuf cent par an au lieu de 1 200. Le service des soins intensifs en néonatologie menace de fermer.

Un collectif s'est monté pour dire "non" à cette fermeture annoncée. Son action s'est intensifiée depuis le week-end dernier. Une pétition a été lancée et parallèlement une grande campagne d'information et de sensibilisation est en cours en direction des élus.

Ce collectif "les bébés en colère" est composé des équipes médicales et paramédicales de la pédiatrie et de la maternité du CHBT, mais, aussi des parents d'anciens prématurés.

En outre, une importante réunion est prévue mercredi 12 avril 2017 dans la matinée à l'Agence régionale de santé à Gourbeyre sur l'avenir de ce service de néonatologie. Une pétition a recueilli 3 000 signatures.

Témoignage du personnel du service de néonatologie du CHBT.