Le corps d'un octogénaire retrouvé ligoté

Par • Mis à jour le 19/11/2016 - 16:55

Le corps sans vie d’un octogénaire a été découvert vendredi soir dans une résidence de Saint-François. La thèse de l’homicide est fortement privilégiée vu que la victime était ligotée et présentait des traces de violence. Une enquête de gendarmerie a été ouverte confiée à la section de recherches mais la tâche semble compliquée, aucune piste n'est écartée.

    Le corps d'un octogénaire retrouvé ligoté
Pour l’heure, c’est le mystère total. L’homme de 83 ans résidant Blonval, a été retrouvé sur son lit les pieds et les mains entravés. Son corps présentait des traces de coups voir de sévices notamment sur la tête. C’est un proche qui a fait la macabre découverte en début de soirée avant d’avertir immédiatement les secours. Mais la victime était déjà décédée depuis un bon moment.

Que s’est-il passé ?

C’est ce que tente de déterminer les enquêteurs de la Section de Recherches saisie de ce crime odieux, car il s’agit bien en l’espèce d’un homicide, pas de doute possible. Les experts en identification criminelle se sont transportés sur les lieux, tout comme le substitut du procureur. L’objectif, analyser la scène et passer au peigne fin le logement dans le but de retrouver d’éventuels indices comme par exemple des traces d’effraction ou la disparition suspecte de biens.

Aucune piste pour l'instant

Rien ne filtrait aux dernières nouvelles, sur les avancées de l’enquête, on peut le comprendre vu la sensibilité du dossier. L’important est avant tout de remonter jusqu'aux suspects, d’une façon méthodique. Alors règlement de compte, cambriolage, aucune piste n’est écartée par les gendarmes. Ils poursuivent leurs investigations et interrogent le voisinage afin d’en savoir plus sur l’octogénaire.