Braquage mortel d'une épicerie primeur à Grand-Camp

Par • Mis à jour le 06/03/2019 - 11:04

Braquage mortel mardi soir aux Abymes. Le propriétaire d’une épicerie primeur a été tué par une bande dans son commerce à Grand-Camp. Les auteurs sont activement recherchés par la police.

    Braquage mortel d'une épicerie primeur à Grand-Camp

On ignore encore pour quelle raison les malfaiteurs au nombre de trois ont tiré mais ce qui est sur c’est que le gérant de l’épicerie « Au Ptit marché » situé juste en face du collège de Grand-Camp, a été mortellement atteint. Spécialisé dans la vente de fruits et légumes, le commerce avait pour habitude de rester ouvert tard le soir. Et justement mardi, sur les coups de 22h, il a reçu de la visite. La victime a-t-elle résisté ? Ont-ils gratuitement ouvert le feu ? Selon certains témoignages, l'homme aurait eu une altercation un peu plus tôt. Mais seule l’enquête dépuis confiée à la DIPJ du Morne Vergain permettra d’en savoir plus.

Un commerçant bien apprécié

Une issue dramatique pour ce commerçant d’origine haïtienne âgé d’une quarantaine d’année et apprécié de ses clients. Les recherches ne font que débuter, il s’agit désormais de déterminer le mode opératoire et les circonstances de cet homicide.

Le témoignage ce mercredi matin d'un des employés du commerce :

Un autre braquage dans la zone

Notez par ailleurs, qu’un autre braquage a eu lieu dans la foulée mais cette fois au Raizet, une femme a été agressée par des individus là aussi munis d’arme de poing. Elle s’est faite dérober ses bijoux avant de recevoir un coup de crosse sur la tête. Ses jours ne sont pas en danger. S’agit-il de la même bande ? Aucune piste n’est pour l’heure écartée, la police judiciaire procèdent a des investigations approfondies afin d’identifier les malfrats.