Une primaire pour désigner les présidentiables à la CCI

Par • Mis à jour le 15/11/2016 - 20:00

Le ou les présidentiables à la Chambre des commerces d'industrie des îles de Guadeloupe seront désignés par le biais d'une primaire en fin de semaine.

    Une primaire pour désigner les présidentiables à la CCI
Qui remplacera Colette Koury à la présidence de la Chambre des commerces et d'industrie des îles de Guadeloupe (CCIIG) ? La question est sur toutes les lèvres depuis plusieurs semaines.

Comme il est désormais coutumier dans toute élection démocratique, c'est au cours d'une primaire que le ou les présidentiables seront désignés en fin de semaine.

Plusieurs candidats sortent du lot. Pour l'heure, il serait risqué d'avancer des noms. Car pour cette élection rien n'est figé. Les lignes bougent inlassablement.

D'ailleurs, les 44 membres de la liste "Ensemble pour l'entreprise des îles de Guadeloupe", récemment élus à la CCIIG se réunissent ce mardi 15 novembre 2016.

Alors que Colette Koury, l'actuelle présidente de la structure a affiché sa préférence pour Henri Nagapin, cette rencontre a tout d'un round d'observations des différents candidats.

Qu'en est-il de l'opposition ? Elle est sur le qui-vive pour choisir son chef de file. Ce qui est sûr : une fronde pourrait, bel et bien, se dessiner contre le clan Koury et ses alliés.

Reste qu'aujourd'hui encore Colette Koury dispose du poids nécessaire pour peser sur cette primaire, malgré des méthodes de gestion souvent critiquées et une chambre ébranlée par quelques tensions.

Anaëlle Edom avec Thierry Fundéré
@anaellee_rci