Récolte cannière : la sucrerie de Grande-Anse confrontée à une panne

Par 02/05/2020 - 17:06 • Mis à jour le 02/05/2020 - 17:06

A Marie-Galante, les opérations de livraisons de cannes sont suspendues jusqu'à nouvel ordre, en raison d'une fuite d'eau constatée hier sur la chaudière. Un véritable coup dur pour les producteurs de cannes, d'autant que cet incident technique est arrivé moins d'une semaine après le démarrage de la campagne sucrière.

    Récolte cannière : la sucrerie de Grande-Anse confrontée à une panne
La sucrerie de Grande Anse confrontée à une grosse panne au niveau de la chaudière, quelques jours seulement après l'ouverture des balances. En effet, une panne qui intervient  seulement 4 jours après l'ouverture de la campagne sucrière. Déja, une récolte cannière qui a débuté avec du retard, à cause du confinement, mais également des travaux de mises environnementales de l'unité sucrière. Et voilà que l'incident technique tant redouté par les planteurs de cannes arrive, moins d'une semaine après l'ouverture des balances.
 
Salif Fabulas, technicien agricole à la SICAMA et coordonnateur de la récolte.

 
 
Un communiqué en 2 lignes de la Sicama. Question : était-ce le rôle de la Sica de communiquer ? Certainement. Mais la sucrerie de Grande Anse à mon humble avis aurait dû informer les producteurs de cannes sur la nature de la panne et le délai de la réparation de la chaudière, l'élément pièce maitresse de la sucrerie. En tout cas, les dirigeants de cette entreprise gagnerait à être plus communicatif par respect pour les planteurs qui n'ont pas le moral après ce démarrage tardif. A noter qu'a la date du 30 Avril dernier, un peu plus de 3730 Tonnes de cannes avaient été livrées. La richesse saccharine, elle est de 10,20
 
 

Tags