Le trafic de l'aéroport connaît un petit recul en avril 2018

Par • Mis à jour le 06/06/2018 - 05:46

Guadeloupe Pôle Caraïbes marque le pas pour le mois d’avril 2018. Le trafic de passagers a reculé de plus de 5% par rapport à avril de l’an dernier. Toutefois, en cumul sur cette année, la croissance est de 4%. 196 606 passagers ont transité en avril 2018 par l’aéroport de Guadeloupe, qui reste le premier des Départements d’Outre-Mer.

    Le trafic de l'aéroport connaît un petit recul en avril 2018

Depuis le début de l’année, le trafic de passagers de l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbe atteint des records. Mais le mois d'avril fait exception. Il a connu une stagnation dans la croissance. Cela peut s'expliquer à plusieurs niveaux. Tout d'abord, la liaison régionale est en baisse de plus de 14%. Cela concernent principalement les lignes de Fort-de-France et Saint- Martin Grand Case. Un autre facteur influence à la baisse les chiffres pour le mois d'avril, la fin de la desserte des Etats-Unis par la compagnie aérienne Norwegian. En 2017, elle avait arrêté ses rotations avec New-York et Fort Lauderdale en avril. Mais cette année, les dernières vols ont été réalisés en mars. 

Le segment dit « Caraïbe », selon la société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes, est également en retrait. On a constaté en avril 2018 une baisse de plus de 10%. Cela se vérifie sur les destinations de La Dominique, Saint-Domingue ou encore Port-au-Prince.

L'Europe se porte bien 

Toutefois, d'autres réseaux ont connu un 'boost' qui ont maintenu le trafic de passagers. Le réseau dit "Europe' se porte plus que bien. Il progresse de plus de 77%, grâce au trafic de croisière vers l’Italie avec une saison plus longue. Dans une moindre mesure, les vols transatlantiques avec la France hexagonale progresse de 1.79%. Le frêt suit la même tendance que le trafic de passagers pour le mois d'avril 2018: une légère baisse. Toutefois, en cumulant les quatre premiers mois de l’année, l’activité frêt est en nette augmentation de prés de 15%.