La récolte de cannes continue de régresser en Guadeloupe

Par 19/07/2022 - 11:26 • Mis à jour le 19/07/2022 - 11:26

Ouverte le 24 février dernier, la campagne sucrière s'est achevée à la mi-juillet. Une récolte en nette diminution.

    La récolte de cannes continue de régresser en Guadeloupe

La campagne sucrière s’est achevée samedi dernier. Une campagne marquée par de nombreuses difficultés d’ordre naturelles ou techniques avec des pertes considérables en Guadeloupe, tout comme à Marie-Galante. 

Résultat la production est encore en baisse dans l'Archipel. 417 000 tonnes de canne ont été récoltées dont 42 000 tonnes à Marie-Galante.

"Nous avons deux années consécutives de sécheresse. Il y a aussi la casse de SRMG qui a diminué la production. Nous n'avons pas pu faire la totalité de la récolte en 2021 sur Marie-Galante. Heureusement qu'on a pu la faire cette année", note Ferdy Créantor, président du GIE Cannes.

C'est notamment à Marie-Galante que le chute de la récolte a été la plus impressionnante. "Nous étions plutôt sur les 60 à 70 000 tonnes de cannes voir parfois 100 000 tonnes", observe Ferdy Créantor. "À Gardel, on arrivait à 400 ou à 500 000 tonnes", ajoute-t-il.

"C'est une perte énorme. Il faut reconquérir le foncier et accompagner les producteurs. Chaque année, le GIE accompagne les producteurs notamment sur les démarches administratives pour relancer la production", souligne Ferdy Créantor.

Tags