Béatrice Bellay et Olivier Nicolas intègrent le "parlement" de la Nupes

Par 31/05/2022 - 13:48 • Mis à jour le 31/05/2022 - 13:41

La Martiniquaise Béatrice Bellay et le Guadeloupéen Olivier Nicolas ont intégré hier l'instance programmatique de la nouvelle union populaire écologique et sociale.

    Béatrice Bellay et Olivier Nicolas intègrent le "parlement" de la Nupes

La Première secrétaire fédérale de la Fédération socialiste de Martinique, Béatrice Bellay, secrétaire nationale à l’Egalité réelle, et le Premier secrétaire de la Fédération socialiste de Guadeloupe, Olivier NICOLAS, secrétaire national aux Outre-mer, figurent parmi les 500 membres du « Parlement » de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (#NUPES) officiellement installé par Jean-Luc Mélenchon, ce lundi 30 mai à Paris.

Cette nouvelle instance est le prolongement de l’espace de discussion sur la stratégie et le programme qu'était le « Parlement de l'union populaire » pendant l’élection présidentielle. Initialement composée de 300 membres, elle s’élargit à 200 nouveaux membres en y intégrant désormais des représentants des trois partis alliés à La France Insoumise au sein de la NUPES : le Parti socialiste, Europe Ecologie Les Verts et le Parti communiste.

Les membres de ce « Parlement » sont pour moitié issus des partis qui composent la #NUPES, pour l'autre part issus de syndicats, ONG ou de la vie artistique et académique.

Au sein de cette instance, Béatrice Bellay et Olivier Nicolas porteront, avec d’autres, la parole des Outre-mer et ils y mettront en débat des propositions fortes et spécifiques pour nos territoires sur des thématiques comme le pouvoir d’achat, les services publics, le développement économique et la transition écologique.

Suffisant pour peser dans la bataille des législatives, plus ouverte que jamais ? Béatrice Bellay devait néanmoins s'appuyer sur cette nommination pour afficher le soutien de la Nupes à sa candidature dans la première circonscription de Martinique.

Tags