Prison à vie pour un homme impliqué dans l'assassinat du président haïtien

Par 10/02/2024 - 15:00

Jugé par un tribunal de Miami, un quinquagénaire a été condamné à la prison à vie pour son rôle dans l'assassinat de Jovenel Moïse en juillet 2021.

    Prison à vie pour un homme impliqué dans l'assassinat du président haïtien

Un Américano-Haïtien accusé d'avoir participé à l'assassinat du président haïtien Jovenel Moïse en 2021 a été condamné vendredi en Floride à la réclusion criminelle à perpétuité.

Joseph Vincent, 58 ans, était jugé par un tribunal fédéral de Miami. Initialement arrêté en Haïti, il avait été extradé en janvier 2023 aux Etats-Unis pour répondre de cet assassinat.

Jovenel Moïse avait été abattu par un commando armé dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021 dans sa résidence privée à Port-au-Prince, sans que ses gardes du corps n'interviennent. Sa mort avait encore aggravé le chaos dans ce petit pays pauvre des Caraïbes.

La justice américaine a ensuite lancé des poursuites visant 11 personnes accusées d'être mêlées à l'assassinat, au motif que le complot avait été ourdi en Floride.

Quatre d'entre elles ont été condamnées à la prison à vie, dont Joseph Vincent qui avait plaidé coupable en décembre. 

Ancien indicateur de la DEA

Vendredi, il a comparu en combinaison de détenu. S'adressant au public, il a déclaré: "S'il vous plaît, pardonnez-moi pour ce que j'ai fait". 

Selon le quotidien Miami Herald, le condamné avait dans le passé travaillé comme indicateur de la DEA, l'agence fédérale américaine de lutte contre le trafic de drogue.

Les autres accusés condamnés à la réclusion à perpétuité dans ce dossier sont un ancien sénateur haïtien, Joseph Joel John, un homme d'affaires de nationalités haïtienne et chilienne, Rodolphe Jaar, et un militaire colombien à la retraite, German Rivera.

Tags

À lire également