Ouverture des assises de l'assainissement non collectif

Par • Mis à jour le 27/06/2018 - 16:37

Les assises de l'assainissement non collectif (ANC) se sont ouvertes, ce mercredi matin. Plusieurs acteurs spécialisés de l'assainissement y sont réunis.

    Ouverture des assises de l'assainissement non collectif

En Martinique comme en Guadeloupe, on estime que 90% des installations de l'assainissement sont non-conformes. En Guyane, c'est 29 % de la population qui serait sans assainissement tout court.

C'est ce qui en résulte des assises de l'assainissement non-collectif (ANC) qui se sont ouvertes, ce mercredi matin (27 juin 2018) au Palais des Congrès de Madiana. En effet, durant deux jours, l'ensemble des acteurs et entreprises spécialisées dans l'assainissement se penchent sur un des enjeux majeurs de nos îles. L'idée est donc de savoir pourquoi ces chiffres sont si importants.

Les précisions de Myriane Inimod la directrice adjointe de l'ODE Guyane :