La 4G/4G+ : Orange Caraïbe dans les starting-block pour un lancement au 1er décembre 2016 au plus tard

Par • Mis à jour le 16/11/2016 - 00:04

VIDEOS- Un mois après s'être vu attribuer des fréquences 4G par l'ARCEP, Orange Caraïbe a annoncé lundi 14 novembre 2016 que ses abonnés auraient accès au Très Haut Débit mobile, au plus tard le 1er décembre 2016. L'opérateur mobile historique proposera simultanément la 4G et la 4G+ à cette date dans les zones les plus denses, en l'occurrence Fort-de-France, Le Lamentin, zone de l'aéroport Martinique Aimé Césaire comprise.

    La 4G/4G+ : Orange Caraïbe dans les starting-block pour un lancement au 1er décembre 2016 au plus tard
C'est donc le 1er décembre 2016, voire quelques jours avant si tout ce passe bien, qu'Orange Caraïbe va ouvrir l'accès de la 4G et de la 4G+ à ses abonnés en Martinique. Il en sera de même pour la Guadeloupe, la Guyane, Saint Barthélémy et Saint-Martin.

Orange Caraïbe est ainsi le premier des quatre lauréats de l'appel à candidature de l'ARCEP à annoncer la couleur. La date de cette annonce n'est d'ailleurs peut-être pas fortuite.

Elle intervient quasiment un mois jour pour jour après la décision de l'Autorité de Régulation des communications électroniques et des postes lui attribuant ainsi qu'à Free Mobile, Outremer Télécom et Digicel AFG des fréquences 4G.

Des débits allant jusqu'à 150 mégabits/s pour la 4G et jusqu'à 300 mégabits/s pour la 4G+ ; des zones de couvertures circonscrites aux zones denses de population dans un premier temps, c'est à dire Fort-de-France, le Lamentin et la zone de l'aéroport Martinique Aimé Césaire, avec l'objectif d'atteindre d'ici le 17 février 2017, 80% de la population de l'île (cartes de couvertures prévisionnelles bientôt en ligne sur www.orangecaraibe.com).

Autant dire que l'opérateur mobile entend mettre le paquet. Il attend pour les tous prochains jours la confirmation par l'ARCEP des bandes de fréquence demandées comme l'explique Vincent Poujol, directeur général d'Orange Caraïbe.



L'objectif clairement affichée par Orange Caraïbe est d'accompagner ses abonnés dans cette révolution technologique et des usages. Mais avec quelles offres ? Olivier Bagouet est le directeur marketing chez Orange Caraïbe.



Dans cette course à la 4G, Orange Caraïbe est ainsi le premier à dégainer ses offres. Une force et un avantage qu'il entend conserver, même s'il ne le dit pas - et c'est de bonne guerre -. D'autant qu'il n'entend pas accueillir sur ses réseaux, comme ce fut le cas dans l'hexagone, Free Mobile, nouvel opérateur sur les Antilles, mais dépourvu de logistique. A cet égard, Vincent Poujol est on ne peut plus clair.



Quelques esprits grincheux restent cependant parfois dubitatifs face à de telles annonces avec des formules définitives comme : "qu'ils commencent déjà par nous donner une vraie 3G qui fonctionne !"

En toile de fond se pose la question des zones blanches. Lorsque vous êtes par exemple en voiture sur votre mobile et qu'au passage d'une zone (toujours la même du reste) votre conversation s'interrompt au moment où c'était le plus intéressant.
Les spécialistes appellent cela la "couverture in car". Question : ça arrivera moins avec la 4G ?



Plus qu'une quinzaine de jours et chacun pourra alors se faire sa propre religion sur le mieux apporter par la 4G dans son expérience d'utilisateur.
Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci.