Drépanocytose : des patients dénoncent la mauvaise prise en charge

Par • Mis à jour le 19/06/2018 - 15:55

Les patients qui souffrent de la maladie de la drépanocytose dénoncent aujourd'hui leur mauvaise prise en charge suite au transfert des services drépano vers l'hôpital Pierre Zobda Quitman.

    Drépanocytose : des patients dénoncent la mauvaise prise en charge

Aujourd'hui, mardi 19 juin 2018. C'est la journée mondiale de la drépanocytose. Une maladie génétique héréditaire qui concerne plus de 2 000 personnes en Martinique.

Depuis un an, le service drépano de l'hôpital Mangot-Vulcin est en phase de transfert vers l'hôpital Pierre Zobda Quitman et c'est ce qui pose problème aujourd'hui. En effet, les malades qui sont maintenant reçus aux urgences du CHU de Fort-de-France dénoncent leur mauvaise prise en charge. 

Selon eux, le personnel n'est pas du tout formé à leur pathologie. Les précisions du vice-président du collectif des drépanocytaires :