Deux restaurateurs de Case-Pilote dans le viseur de l'Assaupamar

Par • Mis à jour le 10/03/2019 - 08:55

L'association écologiste dénonce des installations mises en place par des restaurateurs de la commune. Une démarche qui n'est pas du goût de la population qui a pris la défense des professionnels de la restauration.

    Deux restaurateurs de Case-Pilote dans le viseur de l'Assaupamar

Depuis plusieurs semaines, l'Assaupamar dénonce sur sa page facebook les installations de deux restaurateurs, Kay Dada et le Shells, du bourg de Case-Pilote. Selon l'association écologiste une terrasse et des lits de plage empêchent l'accès au littoral de la commune.

Hier (samedi 9 mars 2019), une réunion s'est tenue à la mairie de Case-Pilote entre le maire et les membres de l'Assaupamar. 

Les Pilotins du nord se sont déplacés en nombre pour assister à la réunion et montrer que les restaurants n'empêchent pas le passage. Ils ont animé la réunion en protestant contre la démarche de l'association.

Toutefois, l'Assaupamar réclame des preuves écrites du bon droit des restaurateurs. Une réunion de travail sera organisée avec la mairie afin d'inscrire noir sur blanc le fait que les restaurateurs doivent laisser un passage aux riverains et autres personnes.

Aude Sioul-Tidas a assisté à cette réunion :