Statu quo avant le week-end dans le conflit Mozaïk

Par • Mis à jour le 22/03/2019 - 15:30

Pas de médiation avant le week-end entre Sotravom et ses salariés aujourd'hui et Martinique Transport annonce des pénalités pour le groupement Ensemble pour Mozaïk.

    Statu quo avant le week-end dans le conflit Mozaïk

Dans le conflit qui touche le réseau de transport Mozaïk, c'est le statut quo... Il n'y aura pas de médiation aujourd'hui entre les différentes parties : Sotravom et ses salariés. 

De son côté, Martinique Transport a haussé le ton hier par voie de communiqué. Face à ce nouveau mouvement de grève qui paralyse les déplacements des usagers sur le territoire de la CACEM, l'autorité organisatrice des transports usera des sanctions à sa disposition et projette d'appliquer des pénalités sur le délégataire, à savoir le groupement momentané d'entreprises Ensemble pour Mozaïk. 

Eléments de compréhension avec Jessica Dantin :