Policiers et gendarmes mobilisés devant l'hôpital Pierre Zobda Quitman pour faire respecter le passe sanitaire

Par 14/10/2021 - 07:35 • Mis à jour le 14/10/2021 - 07:35

Des policiers et des gendarmes sont présents devant le principal site du CHU de la Martinique pour faire appliquer la loi qui oblige soignants et patients à présenter un passe sanitaire valable pour accéder à l'hôpital.

    Policiers et gendarmes mobilisés devant l'hôpital Pierre Zobda Quitman pour faire respecter le passe sanitaire

La situation est tendue ce jeudi matin devant l'hôpital Pierre Zobda Quitman. Des gardes mobiles de la gendarmerie et des policiers de la compagnie départementale d'intervention sont présents devant le principal site du CHU de la Martinique.

Après trois jours de contrôles pédagogiques, la période de tolérance pour l'application passe sanitaire est terminée. Hors urgence, toute personne voulant pénétrer dans les établissements de santé doit désormais présenter soit une preuve de vaccination, soit le résultat négatif d'un test PCR de 72 heures ou antigénique de 48 heures ou encore un test PCR positif datant de plus de 11 jours et de moins de 6 mois.

police gendarme syndicat CHUM passe sanitaire

L'application du passe sanitaire à l'hôpital et plus largement de l'obligation vaccinale pour les soignants est au centre de nombreuses tensions entre les différentes organisations syndicales de l'hôpital et la direction.

controle passe sanitaire CHUM

Face aux gendarmes ce jeudi matin, des membres de l'UGTM ont affirmé leur intention de ne pas se laisser faire. 

Tags