Grève générale en Martinique : un accord trouvé sur la méthode de négociation

Par 27/11/2021 - 21:11 • Mis à jour le 27/11/2021 - 20:57

Au terme d'une longue journée de négociation, l'intersyndicale interprofessionnelle, le préfet et le président du conseil exécutif de la CTM ont paraphé un accord sur la méthode de négociation. Un premier pas qui ne met pas fin à la mobilisation.

    Grève générale en Martinique : un accord trouvé sur la méthode de négociation

Est-ce un premier pas vers la sortie de crise en Martinique ? Quoi qu'il en soit, grâce au dialogue et la négociation, un accord de principe a été signé ce samedi soir en préfecture. La signature qui a eu lieu vers 20 heures a conclu une réunion débutée à 11 heures ce samedi matin.

Le document établit une méthode pour les négociations à venir comme le souhaitait l'intersyndicale interprofessionnelle.

Néanmoins, cet accord également paraphé par le représentant de l'Etat et le président du conseil exécutif de la CTM ne signifie pas que la grève générale est terminée. Les négociations débuteront à partir du lundi 29 novembre 2021.

Les discussions ont été divisés en 7 ateliers. Chaque atelier thématique verra la participation d'un représentant de l'Etat, d'un représentant de l'exécutif local, d'un représentant de l'assemblée de martinique, d'un maire et enfin de représentants de l'intersyndicale.

Un point d'étape en plénière est d'ores et déjà programmé le vendredi 3 décembre 2021.

Pour rappel, les 13 points de la plateforme de revendication présentée par l'intersyndicale :

1. Le retrait de la loi instituant l'obligation vaccinale, le pass sanitaire et les sanctions
assorties, mais aussi l'arrêt et la levée de toutes les mesures de suspension de
contrat de travail pris à l'encontre de salariés et le paiement des salaires non
versés.
2. L'arrêt de la répression qui frappe les salariés en lutte, notamment sur leur lieu de
travail
L'octroi de moyens humains et matériels indispensables pour l'hôpital public
4. L'augmentation des salaires et des pensions des minimas sociaux
5. Ouverture des discussions sur la prime COVID-19
6. L'arrêt du développement de l'emploi précaire
7. Abandon définitif de la réforme de la retraite
8. La réduction des prix des produits pétroliers et notamment du gaz, leur blocage à
un niveau en rapport avec le pouvoir d'achat de la majorité de la population pour
une durée indéterminée
9. Allotissement du transport dans les marchés publics
10.Endettement acté au plan chlordécone4, exonération DRS CSG pour 15ans pour
le secteur de la pêche
11.Prise en charge des frais de dépistage des travailleurs contaminés par la
chlordécone et gratuité des tests de dépistages pour tous
12.Ouverture d'une discussion avec les autorités compétentes concernant les taxis
de place et les taxis collectifs
13 Ouverture des discussions avec les artistes Martiniquais concernant les problèmes
inhérents à la profession pour faire valoir les difficultés face à la conjoncture actuelle.

Tags