Une rubrique pour surveiller les sargasses sur le site de Météo France

Par 21/07/2022 - 08:11 • Mis à jour le 21/07/2022 - 08:06

Les échouages de sargasses se poursuivent inlassablement sur les côtes martiniquaises. Météo France livre désormais au grand public une carte de surveillance satellite.

    Une rubrique pour surveiller les sargasses sur le site de Météo France

Depuis lundi (18 juillet), une nouvelle rubrique "Sargasses" est disponible sur le site de Météo-France aux Antilles-Guyane. Elle met à disposition du grand public les bulletins de prévisions d’échouement de Sargasses en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane.

Des prévisions sur 4 jours qui seront mises à jour au moins deux fois par semaine. Depuis décembre 2018, Météo-France produit ces bulletins pour les institutionnels comme par la DEAL. Ceux qui le souhaitaient pouvaient d'ailleurs les consulter sur le site de l'institution.

"Ça a été un peu complexe à mettre en place", explique Arnold Manaval, ingénieur production à Météo-France.

Ça demande plusieurs domaines qui étaient relativement nouveaux pour Météo France même si cela regroupe quand même des choses qu'on utilise déjà pour la météo. Il y a une partie observation pour savoir où les sargasses sont en mer. On utilise des satellites. Ce sont des satellites à moyenne résolution et à haute résolution, mais qui malheureusement ne passent pas tous les jours sur notre domaine de surveillance. Ensuite il y a un traitement des images qui nous permet de détecter les bancs de sargasses. On voit essentiellement les gros rubans. Les toutes petites sargasses, on a du mal à les voir. On est par contre contraints par la couverture nuageuse. C'est-à-dire que si il y a du mauvais temps, on n'arrive pas à les voir

Quel est l'intérêt de cet outil désormais livré au grand public ?

Ça permet déjà de savoir où elles sont. Ensuite, l'idée c'est qu'une fois qu'on a repéré les sargasses, c'est de savoir où elles vont dériver. Est-ce qu'elles vont arriver à côté ou partir au large. Pour ça on utilise des modèles de dérive qu'on avait déjà à Météo France. C'est ce qu'on utilise pour prévoir les dérives de bateau. Ce modèle a été adapté pour les sargasses. Il permet de savoir où va dériver un banc que l'on observe

 Les données traitées sont présentées sous la forme d'une carte de risque par département. Pour chaque département, il y a des grandes zones dont 3 pour la Martinique : Nord Atlantique, Sud Atlantique, façade Canal de Sainte-Lucie (Diamant, Sainte-Luce).

Un texte décline les prévisions pour les quatre jours à venir et des tendances pour les 15 jours. "Les prévisions sont mises à jour deux fois par semaine. Le lundi et le jeudi", précise Arnold Manaval.

Une carte satellite permet également de visualiser les bancs de sargasses visibles et observés au cours des 3 derniers jours.

Tags