Un test d'évacuation grandeur nature en cas d'éruption de la montagne Pelée

Par 07/12/2022 - 18:58 • Mis à jour le 07/12/2022 - 18:56

Depuis 2 ans, la montagne Pelée est en vigilance jaune. L'activité du volcan ne montre pas d'intensification particulière. Néanmoins les autorités prennent le risque au sérieux. C'est en ce sens qu'un exercice grandeur nature est mené aujourd'hui.

    Un test d'évacuation grandeur nature en cas d'éruption de la montagne Pelée

Accrochées au volcan ou à ses pieds, le risque est grand pour les communes du nord de la Martinique. Certes la montagne Pelée n'a plus été active depuis 1929, il n'en demeure pas moins que l'édifice volcanique n'est pas éteint.

L'éruption survenue en avril 2021 à Saint-Vincent a rappelé le danger des volcans de type explosif qui structurent l'Arc Antillais. D'autant plus que depuis décembre 2020, l'observatoire volcanologique et sismologique de la Martinique a placé la Pelée en vigilance jaune.

C'est dans ce cadre que se tient ce mercredi un exercice d'évacuation. C'est en effet, la seule solution pour protéger les populations d'un tel risque.

exercice orsec montagne pelée

L'exercice s'est déroulé dans les communes du Lorrain, du Morne-Vert, du François et des Anses d'Arlet. Des habitants de deux communes du Nord ont été évacués vers les deux communes du Sud.

C'est ce que prévoit la mise à jour du plan ORSEC en cas d'éruption volcanique de la Montagne Pelée. 12 communes du Nord sont ainsi jumelées avec 12 communes du Sud.

plan orsec éruption.JPG

Les services de l'Etat et les services municipaux ont ainsi pu éprouver le dispositif.

"Lorsqu'on est sur place, on s'organise et il y a une solidarité mise en place entre ceux qui savent déjà comme les sapeurs-pompiers et les autres corps de secours", explique Samuel Tavernier, maire du François.

Les secours sont, dans ces situations, épaulés par des réservistes. "Il y en a une cinquantaine au Français. Ils ont à leur poste pour cette opération", assure le maire.

Pour Samuel Tavernier, "si on sait se préparer à l'avance, on est capable de limiter les pertes humaines". D'où l'importance de ces simulations et opérations de prévention.

Tags