Engrais, plastiques, cosmétiques : des pistes pour la valorisation des sargasses

Par • Mis à jour le 27/06/2018 - 07:25

Les sargasses nous pourrissent la vie. Pourtant elles pourraient rapporter gros. Encore faut-il investir assez lourdement pour en extraire le meilleur. Des perspectives d'investissements qui se heurtent ironiquement au manque de visibilité sur la pérennité de la ressource.

    Engrais, plastiques, cosmétiques : des pistes pour la valorisation des sargasses

Alors que les échouages de sargasses ne semblent pas vouloir s’arrêter cette année, on continue de chercher des pistes pour les valoriser.

Aujourd'hui, on sait que l’on peut transformer les algues brunes en engrais, en produits cosmétiques et même en aliment. Le problème, c’est qu’il s’agit encore de paris sur l’avenir. Pour l’instant, il existe peu d’entreprises rentables qui travaillent sur la transformation des sargasses.

La solution viendrait peut-être d’un « cocktail » de plusieurs pistes de valorisation. C’est l’idée que défend l’un des leaders de la transformation d’algues en France, la société Algaïa.

Cependant la valorisation des sargasses se heurte ironiquement à la pérennité de la ressource.

Le reportage de Béatrice Vandevoorde :