Yan Monplaisir calme le jeu après les propos virulents d'Alfred Marie-Jeanne

Par • Mis à jour le 06/06/2018 - 10:19

La réaction du premier vice-président de l'Assemblée de Martinique était attendue après la sortie virulente du président du conseil exécutif de la CTM. Yan Monplaisir a tenu à rassurer sur sa relation avec Alfred Marie-Jeanne.

    Yan Monplaisir calme le jeu après les propos virulents d'Alfred Marie-Jeanne

L'explication attendue n'a pas eu lieu. À aucun moment de la longue séance plénière d'hier, ni Yan Monplaisir, ni Alfred Marie-Jeanne n'ont évoqué le conflit ouvert par le président du Conseil Exécutif.

En fait, les explications ont eu lieu en privé comme l'a révélé le premier vice-président de l'Assemblée. "L'heure est à l’apaisement pour plusieurs raisons. J'ai eu un échange direct en tête à tête avec le président. C'est de nature à apaiser les choses. Cela permet d'expliquer et d'essayer de comprendre et ça permet d'évacuer des propos dont je ne veux pas sous-estimer la gravité mais qui font parti des petits cahos qui peut il y avoir dans une route pas toujours simple à suivre", a commenté le leader de la droite dans la coalition majoritaire.

Pour rappel, Alfred Marie-Jeanne avait tout de même annoncé la rupture du contrat de gestion qui le liait à Yan Monplaisir.

Ce nouvel incendie s'éteint donc sans qu'on en connaisse les causes. Retour au calme donc avant le prochain départ de feu.