Marie-Jeanne / Azérot : c'est terminé !

Par • Mis à jour le 10/11/2015 - 15:29

Paulette Bérimée, la conseillère générale sortante soutenue par Bruno Nestor Azérot ne sera finalement pas sur la liste du Gran Sanblé ! Une affaire qui a visiblement refroidi les relations entre le maire de Sainte-Marie et le camp d'Alfred Marie-Jeanne.

    Marie-Jeanne / Azérot : c'est terminé !
Il y avait déjà quelques tensions dans les relations entre Alfred Marie-Jeanne et Bruno Nestor Azérot, mais depuis la semaine dernière c'est quasiment l'explosion ! C'est la soudaine arrivée de Nadine Renard une ancienne élue de la majorité municipale de la première mandature de Bruno Nestor Azérot qui a bel et bien agacé le camp du maire de Sainte-Marie. Le patron du Conseil Municipal a tout tenté pour retirer de la liste celle qui s'était opposée à lui... en vain.

Du coup, l'arrivée de Nadine Renard fait échouer toute la démarche Azérot pour faire élire Paulette Bérimée, celle que le mouvement samaritain avait plébiscité pour être sur la liste du Gran Sanblé. Cette proche du maire samaritain devait se retrouver - selon l'entourage Azérot - à la deuxième place de la liste du Gran Sanblé dans le Nord, juste derrière Claude Lise. Visiblement c'était ça ou rien... et ce sera rien finalement. Paulette Bérimée s'est désormais alignée sur la position de son maire, pas de consigne de vote pour l'instant. Du coup Eric Courcet qui serait à l'origine de l'arrivée soudaine de Nadine Renard se frotte les mains. Il est en effet convaincu d'avoir écarté Paulette Bérimée et réglé ses comptes avec le maire de Sainte-Marie.

Avec cette élection à la CTM, les opposants en commune ne se font plus de cadeaux.

Audrey Ollon et Jean - Marc Pulvar