CTM : Indiscrétions à Rivière-Pilote

Par 30/11/2015 - 15:52 • Mis à jour le 30/11/2015 - 15:52

Le maire et son mouvement politique n’ont donné aucune consigne de vote à Rivière-Pilote. Ce sont là bien évidemment les conséquences de la bataille des municipales dans ce qui était jusqu’alors considéré comme le fief du MIM, où le parti d’Alfred Marie-Jeanne n’avait jamais été battu. Pour les élections de dimanche prochain, les élus pilotins étaient jusqu’alors partagés. Quelle est l'ambiance dans cette commune du Sud ?

    CTM : Indiscrétions à Rivière-Pilote
A Rivière-Pilote s’il est vrai que certains des élus se considèrent encore comme étant dans le cercle de "Chaben" tout en étant dehors, ils ne voyaient finalement aucun inconvénient à donner à leur leader un bulletin... Et ils sont sincères ! Mais, ils disent avoir un problème avec la liste du Gran Sanblé. On y retrouve en fait la présence de leur principale opposante, celle qui leur mène, disent-ils encore, la vie dure au conseil municipal; et ça répètent encore ces Marie Jeannistes d’avant, ils ne peuvent pas l'avaler facilement. Ils rejoignent presque les "Théodosistes", ceux qui n'ont pas été forcément des "Marie-Jeannistes" avant ! Ces Théodosistes qui estiment qu'ils ne peuvent pas voter pour le Gran Sanblé. C'est un peu la même analyse que faisait Raymond Occolier au Vauclin. En effet, le maire vauclinois a expliqué à ses administrés vendredi soir qu’il ne pouvait pas les encourager à voter pour la liste Letchimy : Pourquoi ? parce qu'il y a - sur cette liste de Martinique Nouvelle - une opposante qui a - et Raymond Occolier l’a martelé vendredi soir - une seule idée en tête : renverser la majorité municipale. Même cas de figure à Rivière-Pilote, les "Théodosistes" considèrent que voter Gran Sanblé c'est remettre en selle le camp Marie - Jeanne qu’ils ont combattu.

Alors que feront-ils finalement ? Et bien entre ceux qui ont encore en mémoire la campagne virulente d'Alfred Marie-Jeanne contre eux aux municipales de mars 2014 et ceux qui veulent passer l’éponge (le temps de ce scrutin) seuls les pilotins sauront quoi faire. C’est peut-être là qu'on verra vraiment et réellement si "Chaben" reste encore un leader à Rivière - Pilote ou si les pilotins lui tournent le dos.

Audrey Ollon et Jean-Marc Pulvar